Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 14:31

 

P1.JPG

Hier nous sommes allés voir le plus grand rassemblement au Canada de Montgolfières à Saint-Jean-sur-Richelieu.

Extraordinaire !!!

 

Partager cet article

Repost0
16 août 2011 2 16 /08 /août /2011 17:57

Bonjour à tous, ces derniers jours ont été assez chargé car l’été à Montréal, on a toujours de quoi s’occuper !


 

J’étais en vacances la dernière semaine de juillet et la première d’août, et Rod a commencé les siennes juste après. Fin juillet nous avons reçu la visite de la famille, 4 jours bien chargés ! Encore une fois, après leur départ, nous avons ressenti un énorme vide, cette impression d’être un peu seul au monde… Mais au lieu de se laisser abattre, nous avons décidé de nous offrir une petite virée à l’extérieur de Montréal, histoire de se changer les idées.

 

air-france-avion_large.jpg


Après 230$ de réparations sur la voiture (eh oui encore !) car la roue avant foutait le camp, nous étions fins prêts à prendre la route. Juste pour vous écœurer un peu, voyager en voiture ne coûte pas grand-chose, l’essence est à 1,30$ le litre (soit 0,92€) et les autoroutes sont gratuites. Direction les Cantons de l’Est, plus précisément à Granby pour aller visiter le zoo de renommée internationale. Nous sommes arrivés à destination vers 11h30, au lieu des 10h prévue à cause des travaux sur le pont Champlain L, sous un soleil rayonnant ! La visite était vraiment géniale, et s’est terminé par un plouf au parc aquatique Amazoo ! Donovan ayant été traumatisé par Hurakan (photo) à la piscine à vagues (ou par le nombre d’obèses en maillot de bain), alors on s’est rabattu sur une tranquille balade en bouée qui a fait son bonheur !

 

parc_aquatique-HURAKAN_01.jpg


Au cours de ma deuxième semaine de vacances, j’ai découvert le Parc des Rapides à LaSalle ! C’est l'endroit privilégié pour observer les célèbres rapides, les eaux du Saint-Laurent s’engouffrent dans un étroit goulot encombré de rochers et de petites îles formant ainsi des courants violents. C’est également un repère d’oiseaux migrateurs, de nombreux photographes et amoureux de la nature sont tous à la recherche de « Grands Hérons », que nous n’avons malheureusement pas aperçu. Mais nous avons croisé de nombreux oiseaux, dont le cardinal rouge, mais aussi une petite vipère, une tortue et un vison.

 

Panorama-1.JPG


Ce samedi, nous avons emprunté la 15N pour nous rendre dans les Laurentides, pour une journée au Parc aquatique du Mont-Saint-Sauveur, dans la nature en pleine montagne. Il a fait très beau et on s'est éclaté comme des bêtes ! Donovan avait peur de la piscine à vague, mais il a adoré les très grandes glissades sur tubes (grosses bouées), même celle où on a vraiment flippé (dans le noir complet, virages super serrés et on se prend des chutes d'eau en pleine tronche) il a redemandé à le faire en suivant ! On est resté de 10h à 16H, puis on est partis visiter la petite ville de Saint-Jérôme que nous n’avons pas trouvé aussi jolie que l’annonçaient les guides touristiques.

 

photo-du-site-internet.JPG


Voilà pour les nouvelles, en espérant que tout le monde se porte à merveille !

 

 

 

Partager cet article

Repost0
3 août 2011 3 03 /08 /août /2011 06:47
« Voilà, c’est fini… » 

La plus prestigieuse compétition pyrotechnique au monde s’est terminée samedi soir en rendant un bel hommage aux Beatles.  Cette compétition a duré un peu plus d’un mois, du 25 juin au 30 juillet à Montréal, à raison d’un pays tous les samedis, et certains mercredis. 8 pays étaient représentés : la Chine, la République Tchèque, l’Angleterre, l’Italie, l’Australie, les États-Unis, le Canada, et la France. Nous en avons vu la moitié (5 en comptant le final hors compétition), en essayant de varier un peu les endroits.


Les feux étaient tirés en rythme avec la musique depuis La Ronde, le parc d’attraction situé sur l’île Sainte Hélène, et ne duraient pas moins d’une demi-heure magique ! On estime à trois millions le nombre de personnes qui assistent chaque été à l'International des Feux Loto-Québec.


Le premier pays à ouvrir le bal était la Chine, feux que nous avons vus avec ma mère depuis le vieux port, proche de la tour de l’horloge. Lieu sympa pour l’ambiance, les bateaux retransmettent la musique et se lâchent carrément sur le klaxon à la fin, il y beaucoup de monde ; mais on ne voit pas bien les feux au sol et on n’entend que vaguement la musique…


DSCN5031.JPG

La Chine a commencé avec des feux en forme de cœur !

 

Le deuxième pays que nous avons vu était l’Angleterre, depuis la rive sud de Montréal à Longueuil sous le pont Jacques Cartier au bord de l’autoroute 20 ! Le plus du spectacle : le nombre impressionnant de voitures de police qui patrouillent sur l’autoroute afin d’éviter que les automobilistes s’arrêtent et créent des accidents ! Devinez à qui ça a plu…


DSCN5103-copie-1

Sous le pont Jacques Cartier pour les feux de l'Angleterre

 

DSCN5105.JPG

Au bord de l'autoroute 20

 

La troisième fois a été la meilleure pour nous : l’Australie. Nous nous étions installés sur un parking payant (8$) à Longueuil, juste en face du parc d’attraction. À côté de notre voiture, un gros pick-up était branché à fond sur Rythme FM, la radio qui retransmettait en direct la musique des feux ! Une performance extraordinaire très colorée avec un bon choix musical, avec entre-autres Moby (everloving) et John Trio Butler, mais aussi eMDee, un groupe typiquement australien avec un style très… aborigène ! Certains feux étaient tellement énormes qu’on a ressenti le souffle de l’explosion ! Le seul hic, c’est qu’on a mis 2h pour rentrer…


Vous trouverez un petit aperçu


DSCN5129.JPG

Donovan sur le toit de la voiture


Les feux canadiens, vus du port, nous ont beaucoup déçus par le choix musical beaucoup trop classique : Ravel, Mozart et Wagner avec sa « chevauchée des Valkyries »… Le final était quand à lui extraordinaire. Notre ressenti négatif est peut-être dû au ticket qu’on a retrouvé coincé sous notre balai d’essuie-glace ! 52 $ pour s’être stationné devant un chantier évidemment fermé à 22h03, et nous n’étions pas les seuls ! Grrrr… c’est comme si un flic venait aligner toutes les voitures garées sur le BAB un jour de match du BO !


Logo_Feux_petit.jpgNous avons malheureusement loupé la France (mercredi dernier) qui présentait son spectacle intitulé « maudit français », car Rod travaillé le lendemain ! J’aurai vraiment aimé le voir …


La finale, hors compétition, a rendu un hommage aux Beatles et nous avons pu entendre notamment « Yellow submarine », « Penny Lane », « Let it Be », « Hey Jude »… Je pense que les Guéthariars (ils se reconnaîtront) ont dû apprécier ce show, eux qui sont habitués aux pétards de Biarritz 


Cette année, le trophée Jupiter d’Or a été remis à l’Italie, l’Argent à la France et le Bronze à l’Australie.

 


Vivement l’année prochaine !!!

Partager cet article

Repost0
23 juillet 2011 6 23 /07 /juillet /2011 18:30

 

Aujourd’hui, j’ai choisi de vous expliquer un peu comment fonctionnait le système de santé ici au Québec.

Tout d’abord, pour pouvoir bénéficier du système de santé Québécois, il faut être en possession de la carte d’assurance maladie aussi appelée « carte soleil », ce qui va vous permettre d’accéder gratuitement et sans avance de frais à certains soins (consultations, examens, chirurgie, anesthésie, radiologie…).

 

Les soins dentaires ne sont pas remboursés (sauf pour les moins de 10 ans) et les soins d’optométrie non plus (sauf pour les moins de 18 ans). L’adhésion au régime d’assurance médicament est obligatoire si on n’est pas éligible à une assurance privée (par le biais de son employeur notamment), et la cotisation annuelle varie de 0 à 600$ par adulte en fonction des revenus. Il y a également une franchise de 16$ par mois, donc vous allez payer les 16 premiers dollars de médicaments.

 

Pour avoir un médecin de famille au Québec, la liste d’attente est très longue (1 ou 2 ans), mais même si vous n’en n’avez pas, il est tout de même possible de vous faire soigner dans les centres hospitaliers, dans les CLSC, les cliniques privées de médecins ou dans les pharmacies.

 100622logo_clsc_8.jpg

Dans un CLSC (Centre local de services communautaires), les soins proposés sont essentiellement des « soins sociaux » : les femmes enceintes peuvent suivre des cours d’allaitements, il y a des ateliers pour les enfants victimes de violences, services aux personnes âgées, aide en cas de crise familiale, arrêt du tabac, vaccination…

 

Dans une pharmacie, vous trouverez de nombreux médicaments en libre-service, et les pharmaciens vont pouvoir vous donner des médicaments pour les soins et maladies les plus courants. Il est inutile de préciser que tous ces médicaments seront entièrement à votre charge ! Les pharmaciens peuvent également s’occuper de ton renouvellement d’ordonnance, sans que vous ayez besoin de retourner voir un médecin (pas encore testé).

 pharmaprix.jpg

Dans une pharmacie, vous trouverez également tout et n’importe quoi : parfums, maquillage, produits de beauté, puériculture (jusque-là ça pourrait sembler normal), mais également des livres, des jouets pour les enfants… et pour les chiens, des jeux vidéo, des consoles, des cartes anniversaire, des piles, appareils-photo, de la vaisselle, de la litière pour chat, des oreillers, des détergents…. Parfois il y a même des bureaux de poste à l’intérieur, et quasiment toutes ont un service de photographie ! Certaines enseignes ont même une application IPhone ! Les trois principales enseignes sont Pharmaprix, Jean Coutu et Uniprix, on en retrouve partout.

 

Je ne vais pas vous cacher qu’il est très difficile de voir un médecin au Québec, alors surtout avant de venir, faites un check-up complet, soignez toutes vos dents, consultez le plus de spécialistes possibles, car ici, à moins d’être enceinte ou âgé de plus de 80 ans, vous attendrez très très …très longtemps ! Pour les gens qui se plaignent en France d’attendre 2H aux urgences, il faudra être patient ici ! Le temps moyen d’attente aux urgences au Québec est de 17H36, pour passer un scanner ou une IRM il faut attendre 2 ans (contre 32 jours en France), dans la région de Montréal le délai moyen d’arrivée d’une ambulance pour un appel d’urgence prioritaire est de neuf minutes, ailleurs au Québec le délai peut dépasser 30 minutes.

 ambulance.jpg

Le Québec manque cruellement d’ambulanciers, de spécialistes et de médecins de famille. Deux millions de Québécois n’ont pas accès à un médecin de famille, il en manquerait au moins 1200.

 

Mes expériences avec le service médical ? Mauvaises ! Pour vous donner un conseil, quand vous aurez de la fièvre, un état grippal ou une angine… Inutile de perdre votre journée à aller voir un médecin, car vous ressortirez avec un « reposez-vous et prenez de l’Advil ! »

 

Le mois dernier, j’ai eu un problème à mon œil qui pleurait en continu. Au bout d’une semaine sans amélioration, j’ai voulu aller consulter un ophtalmo. Or pour voir un ophtalmo (ou tout autre spécialiste d’ailleurs), il faut se faire référer par un médecin. Direction la clinique médicale un samedi matin, les consultations (sans rendez-vous évidemment) débutaient à 9H et par conséquent les inscriptions à partir de 8H00. A 8h10, la salle d’attente était bondée et une pancarte affichait déjà à l’accueil « plus de consultations pour la journée ». Les gens devait attendre depuis 6h du matin je présume ! Coup de bol monstrueux quand une dame nous a très gentiment céder sa place (#7) à la suite d’un coup de téléphone. On s’est fait appeler 10 minutes après et on nous a fixé un rdv à 10h30 pour voir le médecin. Tout ça pour un ridicule bout de papier, et surtout pour se faire entendre dire plus tard que pour avoir un rdv avec un ophtalmo, il faudra que j’attende mi-septembre, soit 2 mois ½ !!! J’ai le temps de perdre mon œil avec ce délai, heureusement pour moi, ça a fini par passer tout seul.

 

Pour consulter un chirurgien en urologie pour notre fils, une fois notre référence durement obtenue, quand on appelle le centre de rendez-vous, un magnifique répondeur nous demande de faire la demande par fax avec le mot de médecin, et que quelqu’un nous contactera pour nous offrir une date. Il précise également que les délais sont longs, que pour un cas estimé urgent on sera contacté sous quelques jours ou semaines, et que pour les autres cas ce délai peut-être de plusieurs mois …

 

Sur ce, je vous souhaite de garder la santé !


François Pérusse - Les deux minutes du peuple

 

Partager cet article

Repost0
9 juillet 2011 6 09 /07 /juillet /2011 12:24

La fête nationale du Canada, qui se fête le 1er juillet, commémore la création de la Confédération Canadienne. Mais cette journée n’est pas très célébrée au Québec (néanmoins chômée) et ici on l’appelle plutôt « la fête du déménagement » !


DSCN5076.JPG

C’est le jour où de nombreux Québécois déménagent car ici, la plupart des baux de location se terminent et commencent au 1er juillet. Ainsi chaque année, c’est entre 200 000 et 250 000 personnes qui changent de logement. Dans tout le Québec c’est un véritable chassé-croisé de camion de déménagement, les trottoirs sont encombrés de vieux matelas, de meubles usagés et plein de sacs poubelles… Certains iront même jusqu’à dire (à la radio) que Montréal se transforme en une vraie décharge publique.

La circulation est souvent bloquée par des camions stationnés en plein milieu des rues, les gens entassent également leurs cartons dans les pick-up et les remorques. Le soir il paraît que tout le monde fête ça à la bière et à la pizza !


le-1er-juillet-jour-de-demenagement-au-quebec

Pourquoi ce jour-là ? Car personne ne travaille (sauf Rod car il chôme les jours fériés français L ). A la radio on entend des pubs pour les assurances habitation, pour l’installation du câble, pour la location de camions ou de remorques… On a l’impression qu’à l’approche de ce jour-là, tout tourne autour du déménagement.

Quand j’ai demandé à mes collègues ce qu’ils pensaient de ce déménagement massif, tous m’ont répondu qu’ils trouvaient ça complétement débile, que c’est contraignant et plus cher (le prix des locations de camion est doublé), et qu’il n’y a qu’au Québec qu’on voit ça. Il faut également savoir que si l’on veut quitter son logement avant la fin du bail, il faut soit faire de la sous-location (complétement légal), soit s’acquitter des loyers restants. Ici pas de préavis de 1 ou 3 mois !

 

DSCN5082.JPG

Partager cet article

Repost0
8 juillet 2011 5 08 /07 /juillet /2011 20:04

A croire que les nuages du Pays Basque ont suivi l’avion de ma mère ! De la pluie et toujours de la pluie… Sur les six jours où ma mère était au Québec, il n’a fait beau qu’une seule journée… vraiment pas de chance.


ph BiodomeMontreal lgl

Samedi 25, nous avons décidés d’aller visiter le biodôme (au moins on a pu ranger les parapluies !), musée unique au monde où sont recréés cinq écosystèmes différents : la forêt tropical humide, l’érablière des Laurentides, le Golfe du Saint-Laurent, les côtes du Labrador et les îles Subantarctiques.

 

DSCN4979.JPG

Tout simplement époustouflant ! Ce musée a été créé dans le but de sensibiliser le public à la richesse biologique de ces écosystèmes, mais aussi à la vulnérabilité de sa faune et sa flore. Les températures varient au cours des saisons pour recréer l'état naturel.

On passe du climat chaud (28°C) et très humide (70%) de la forêt tropicale au climat marin humide et frais (17° l’été) du golfe du Saint-Laurent.

 

DSCN5017.JPG

On peut y observer de nombreux animaux dont certains en quasi-liberté : singes, oiseaux, castors, loutres, lynx, poissons, reptiles, amphibiens… et les fameux manchots que l’on peut voir sur la webcam du site de Montréal (http://www.montrealcam.com/fr-biodome.html).


 DSC02369.JPG

 

En tout cas je recommande vivement et remercie énormément ma petite maman qui nous a offert l’entrée !


Partager cet article

Repost0
2 juillet 2011 6 02 /07 /juillet /2011 14:35

 

Le vendredi 24 juin au Québec est un jour férié et chômé à l’occasion de la fête nationale communément appelée la Saint-Jean-Baptiste ou encore la Saint-Jean. Au départ, cette journée était la fête des Canadiens français et ce jour a été férié dans les années 20 et déclarée Fête Nationale du Québec en 1977.

Copie-de-DSC02332.JPG

En tant que Québécois d’adoption, nous avons absolument tenu à aller voir le grand défilé des Géant qui passait sur la rue Sherbrooke de Fullum au Parc Maisonneuve. DSC02334Malgré un temps maussade, les drapeaux étaient à l’honneur et pas moins de 80.000 québécois ont bravé la pluie pour assister au défilé. Parmi les 30 géants présentés, nous avons reconnus Jacques Cartier, navigateur Français et « découvreur » du Canada en 1534, il fut le premier explorateur du Golfe du Saint-Laurent et à le cartographier ; Samuel de Champlain, fondateur de la ville de Québec (1608) ; Paul de Chomedey de Maisonneuve, fondateur de la Ville Marie (Montréal) avec Jeanne Mance, une infirmière. Mais également Maurice Richard, célèbre hockeyeur ! A côté de ces grandes marionnettes, on a pu découvrir des musiciens, des danseurs et des acrobates !

DSCN4946.JPG

Ce fut une bonne leçon d’histoire et on a pu voir à quel point les Québécois étaient fier de leur passé !

DSC02339

On a fini la journée en allant voir les feux d’artifice à Dorval, les premiers pour Donovan ! 

 

DSCN5041.JPG

 

Partager cet article

Repost0
20 juin 2011 1 20 /06 /juin /2011 17:22

Samedi nous avons eu un temps magnifique : 28°C, pas un nuage et une très légère brise tiède qui était la bienvenue. Direction le vieux port de Montréal, qui est en ce moment notre destination préférée grâce à son ambiance et sa beauté ! On y croise toujours des artistes de rue, des jeunes mariés, des calèches, des artistes peintres…

DSCN4854.JPG

Hier, les quais du vieux port abritaient le festival des sciences « Euréka », avec une bonne cinquantaine de stands pour faire des expériences scientifiques et des découvertes ! Donovan était un peu petit pour apprécier les activités, mais il a tout de même voulu essayé une espèce de soucoupe volante qui glissait au-dessus du sol grâce à un souffleur. Je n’ai pas eu le réflexe de prendre une photo, dommage !

festival-eureka.jpg

Nous avons continué notre marche le long du quai, attirés par ce grand chapiteau jaune qui s’avérait être « Le Cirque du Soleil », actuellement en représentation à Montréal. Les tarifs nous ont un peu fait fuir : 60$ à 360$ pour une place adulte, et de 42$ à 180$ pour un enfant de plus de 2 ans… Dommage ce n’est pas (encore) dans notre budget mais j’avoue que j’aurais bien aimé y aller pour fêter notre quatrième anniversaire de mariage (et oui déjà !). Nous sommes retournés vers le port pour admirer les bateaux, et les jeunes qui s’exhibaient en maillot de bain sur des vedettes de luxe. Au loin on pouvait voir la Biosphère dépasser des arbres...

DSCN4856.JPG

Nous nous sommes ensuite dirigés vers les petites boutiques sur l’autre quai où j’ai craqué pour une qui vendait pleins de gadgets, de bijoux et de décoration fabriqués grâce à des produits recyclés (boutons, capsules de bière, vinyles, pneus…) et je me suis acheté un plat à apéritif fabriqué avec une bouteille en verre « fondue ».

DSCN4852.JPG

Sinon au niveau personnel, tout se passe très bien. On reçoit la première visite de la famille dans quelques jours : ma maman ! C’est un vrai soulagement car je pense que l’éloignement de la famille est ce qu’il y a de plus dur quand on immigre. Rodolphe travaille depuis plus d’une semaine maintenant comme commercial pour une entreprise française qui démarche les entreprises en France. Niveau intégration il y a mieux c’est vrai et je pense qu’il aurait de loin préféré travailler avec des Québécois ! Mais c’est un premier job quand même et donc un deuxième salaire qui va faire beaucoup de bien à nos économies dont il ne reste quasiment plus rien. Le hic (pour moi) c’est qu’il prend la voiture pour aller travailler donc je dois prendre le bus pour emmener Donovan à Dorval puis repartir dans l’autre sens pour aller travailler. Idem le soir. On se renseigne en ce moment sur le train qui passe par Lachine et qui va directement au centre-ville, ce qui me permettrait de garder la voiture. Au travail tout va très bien, je me suis bien intégrée à l’équipe et il y a beaucoup de travail, c’est le rush tous les jours mais heureusement les vacances de la construction approche ! Plus qu’un mois ! Dommage que Rod ai ses vacances décalées, lui il a la deuxième et la troisième d’août, donc on va quand même se lever tôt tous les jours.

Vu que ma mère arrive mercredi et pour une semaine, on va avoir un emploi du temps bien chargé et donc plein de choses à vous raconter ;-)

A bientôt

Partager cet article

Repost0
5 juin 2011 7 05 /06 /juin /2011 12:31

 

Ce dimanche 29 mai, la plupart des musées étaient gratuits à l’occasion de la journée de la culture. Nous voilà donc partis de la maison à 9h30, sac à dos rempli, avec pour objectif de faire au moins 2 musées dans la journée. Comme à notre habitude nous laissons la voiture à Angrignon pour prendre la ligne verte du métro jusqu’à Berri UQAM où il est possible de prendre la ligne jaune direction Longueuil, qui fait un unique arrêt sur l’île Sainte-Hélène où nous sommes descendus.

 DSCN4483A peine sortis du métro, il nous a fallu simplement quelques minutes de marche pour apercevoir la biosphère, cette boule gigantesque de 63 m de haut et composée de tubes en acier reliés les uns aux autres, et qui abrite le musée de l’environnement. Ni une ni deux, nous voilà dans la première salle d’exposition entièrement consacrée à l’eau, où différentes activités ludiques sont proposées. Essentiellement pour les enfants, ils peuvent toucher, faire des expériences, mettre les mains dans l’eau et se faire éclabousser. Un vrai bonheur pour Donovan !

EauGenie350.jpg

 

Dans la deuxième salle, une exposition sur les objets non enfouis où différents artistes ont imaginé des tenues fabriquées avec des produits de consommations de masse comme les pneus, des piles, des ampoules, des tubes de médicaments… On a même vu une robe en peau de poisson ! Très innovateur mais surtout très provoquant.

L’exposition suivante était consacrée aux conséquences d’une augmentation de la température de 1° au niveau planétaire… ça fait froid dans le dos !


Maison_solaire_350.jpg

Pour finir, nous avons pu visiter une maison écologique, solaire et autonome, dans laquelle une animatrice s’est fait un plaisir de répondre à mes questions.

Après le pique-nique, nous avons repris le métro direction le musée des sciences. En chemin, nous nous sommes arrêtés dans une boutique très mignonne pour acheter une peluche à Donovan : « Petit Pingouin », qu’il a rempli lui-même de mousse, et qui vient avec un passeport et une petite valise en carton. Il a du faire le serment de toujours aimer et s’occuper de son nouveau doudou. Par la suite tu peux lui acheter des vêtements et accessoires… mais on s’est limité à la peluche qui nous a tout de même coûtée 30$ !


passeport-petit-pingouin.jpg

En arrivant au Musée des sciences, nous n’étions pas les seuls à vouloir profiter de la gratuité du billet d’entrée pour aller voir l’exposition sur Indiana Johns. Plus d’une heure et demie d’attente pour chaque expo, nous n’avons pas eu le courage de patienter ! Un peu plus loin, devant le musée de l’architecture, une queue de plusieurs centaines de personnes s’étendait sur le trottoir. Nous sommes remontés à pied jusqu’à la place des festivals en vue de visiter le musée d’art contemporain, où nous avons voir des trucs complètements loufoques, certains plaisants mais la plupart (à mon avis) manquaient cruellement de créativité.


488-macm.jpg

En sortant du musée à 16h, la place des festivals était noire de monde à l’occasion du festival Transamériques. Nous avons réussi à nous trouver une place assise et on a pu profiter pleinement du spectacle dans lequel 200 personnes ont entamé une chorégraphie sur différentes styles de musique. Ça a duré 30 minutes incroyables, avec des lumières et des jets d’eau !

 

 

 


Journée très enrichissante et bien remplie

Partager cet article

Repost0
29 mai 2011 7 29 /05 /mai /2011 17:49

 

Aujourd’hui encore je vais vous parler d’une île du fleuve Saint-Laurent, à l’est de l’île de Montréal. L’île aux Sœurs fait partie de la ville de Montréal, dans l’arrondissement de Verdun, et on y accède par le fameux pont Champlain. Fameux car c’est celui qui occupe l’actualité du fait qu’il risque de s’écrouler à tout moment (il y a aussi l’échangeur Turcot). L’île au Sœurs est une banlieue résidentielle assez convoitée du fait de la proximité du centre-ville, principalement composée de condos de luxe, de maisons unifamiliales, de tours de bureaux et évidement de petits commerces.

ile-aux-soeurs-copie-1.JPG

DSCN4628Samedi dernier nous nous y sommes rendus principalement pour se balader àla pointe de l’île, où se trouve le boisé de l’Île aux Sœurs.  Pour nous rendre jusqu’à l’entrée du bois, nous avons traversés un quartier résidentiel qui nous a littéralement scotché ! On se serait cru aux abords de Disneyland Paris (pour ceux qui connaissent), herbe impeccablement tondue, impression de se trouver au beau milieu de studio de cinéma, petites maisons toutes identiques d’un côté de la route, gratte-ciel de l’autre… Bordé par le fleuve de chaque côté, vue imprenable sur Montréal ! Sans vous parler des nombreuses pistes cyclables et des parcs pour enfants.


DSCN4625

Après un petit détour à la glissade (toboggan) et aux balançoires, nous nous sommes aventurés dans ce bois de 26 hectares. Le premier chemin que nous avons emprunté était très boueux ce qui a fait la joie du petit monstre et nous avons commencé à regretter notre choix. Heureusement le chemin est vite redevenu plus sec pour laisser la place à des petites passerelles en bois.DSCN4650.JPG

Très humide et marécageux, ce parc est protégé car il accueille de nombreux oiseaux migrateurs. On aurait pu se retrouver nez-à-nez avec un hibou des marais ou un petit duc maculé, mais les seuls animaux que nous avons rencontré furent des écureuils et des carouges à épaulettes (oiseaux dont les mâles sont noirs avec du rouge et du jaune sur les ailes) que je peux souvent observer depuis la fenêtre de ma chambre. carouge-a-epaulettesJ’ai également eu la chance de voir un pic-bois en train de faire un trou dans l’écorce d’un arbre. Après un petit quart-d’heure de marche, nous sommes arrivé au bord du lac des Battures, lac artificiel créé en 1990 au départ pour enfouir les fondations d’un projet d’habitation qui a finalement été abandonné. Au fil du temps, ce lac est devenu essentiel au maintien de la biodiversité. Nous avons fait un arrêt pour observer la beauté du site, mais également les poissons et les canards.

DSCN4648.JPG

Le lendemain, nous avons visité l’Ecomusée de Sainte-Anne-de-Bellevue où se trouvent de nombreuses espèces présentes au Québec comme des ours noirs, loups blancs, coyotes, loutres, raton-laveurs, caribous… Matinée très sympa qui s’est achevée sur un super pique-nique aux abords du zoo. 

DSCN4694.JPG

 

Partager cet article

Repost0

Présentation

  • : Le blog de Destination Montréal
  • : Nous avons créé ce blog afin de partager avec ceux qui le souhaitent notre nouvelle vie au Québec !
  • Contact

Recherche

Archives

Catégories